Le taux de mortalité belge augmente de 2% par rapport à 2011

Le taux de mortalité belge augmente de 2% par rapport à 2011

En 2012, 106 203 personnes sont décédées dans notre pays, soit 2.080 de plus qu’en 2011. Ces chiffres reposent sur les tables de mortalité du Registre national. La mortalité reste relativement stable en Belgique, puisque l’on recensait 105 642 décès il y a dix ans.

Si l’on examine les chiffres par région, on constate que la majorité des décès surviennent en Flandre (60 017). Le nombre de décès s’élevait à 37 026 en Wallonie et à 9 160 dans la Région de Bruxelles-Capitale. En 2011, la répartition était similaire : 58 163 décès en Région flamande, 36 912 en Région wallonne et 9 048 dans la Région de Bruxelles-Capitale.

Au niveau provincial, c’est Anvers qui enregistre la mortalité la plus élevée, avec 16 648 décès en 2012. Dans les provinces de Luxembourg (2 584) et du Brabant wallon (3 379), le nombre de décès est moins important. Bien sûr, la densité de population par province est le facteur déterminant.

En général, il ya une légère augmentation de la mortalité en Belgique de 2% par rapport à 2011, au cours de la dernière décennie, la tendance observée reste relativement stable. En 2002, par exemple, 105.642 personnes sont décédées.

©2019 Inmemoriam - une initiative de Mediahuis - Website by Brainlane