André Botte
 

André Botte

Résidence: Lustin
ºDate de naissance:
Date de décès: 13/05/2018

Déposez une fleur
436992
Déposez une fleur pour André Botte

Carnet de condoléances

marconie (20/05/2018 - 11:22:57)

Mr Botte était un surdoué de la Langue Française et un véritable passionné, qui aimait partager cette passion. J’ai eu la chance de l'avoir comme professeur pendant mes trois années à l'ERC (1974 à 1977). Il a apporté un souffle nouveau, une autre approche enseignant / élèves. C'était le seul professeur, si ma mémoire est bonne, à nous tutoyer en nous appelant par notre prénom.
Il était aussi intransigeant avec l'orthographe, mais finalement nous avons tous réussi l'examen d'entrée de Français à l'ERM.
Certes anecdotique, mais je n’ai pas oublié notre première dissertation : « L’ordre a trois avantages : il soulage la mémoire, il ménage le temps, et conserve les choses ».
Merci Monsieur le Professeur pour tout ce que vous m’avez apporté! Je ne vous oublierai jamais !
Marc Herrezeel (132 Pol)


Patrick Louis (17/05/2018 - 22:05:36)

C'est avec tristesse que j'apprends le décès de notre ancien professeur de français à l'ERC. Mes plus sincères condoléances vont à Anne ainsi qu'à toute sa famille et ses proches. Je retiendrai de lui son courage de nous supporter et sa fameuse réplique "Comme disait Paul Valéry". Reposez en paix Mr le Professeur.

Didou (17/05/2018 - 12:22:01)

Je pense que comme moi, beaucoup d’anciens élèves de l’Ecole Royale des Cadets seront émus par cette triste nouvelle. Je retiendrai outre les qualités pédagogiques, les qualités de « l’honnête homme bon » qu’il était. Merci à lui de nous avoir inculqué ces (ses) valeurs. LEMAIRE Didier ERC 1974-1977

André Delcourt (17/05/2018 - 12:13:38)

J'apprends avec une grande tristesse le décès de Monsieur André Botte, notre professeur de français de l'Ecole Royale des Cadets. Toutes mes condoléances vont à la famille. Mon cher André, tu as marqué mon adolescence. je souhaite ici te faire part de toute ma gratitude envers ton œuvre comme enseignant. J'avais 16 ans en 1974 et tu m'as éclairé la route. Ton précieux enseignement m'a aidé à avoir une vie riche en connaissances, en découvertes, en projets et en succès. Je pense que tu m'as aidé à devenir quelqu'un de meilleur et ouvert aux autres et je suis fier d'avoir été ton élève.

Philippe Delferrière (17/05/2018 - 10:16:35)

C'est une bien triste nouvelle. J'ai eu la chance de bénéficier de l'enseignement d'André. Il a sans aucun doute contribué à mon épanouissement et à mieux comprendre le monde qui nous entoure. Mes pensées vont à sa famille et ses amis. Avec mes plus sincères condoléances.

Henneaux Benoit (17/05/2018 - 09:49:48)

Mes très sincères condoléances à toute la famille.
En souvenir de mon ancien professeur à l'ERCad.

Chrkstinejd (16/05/2018 - 18:47:09)

Chère Anne,
Je partage ta douleur dans la perte d'André. Sache que mes pensées sont avec toi dans ce pénible. Christine Homblé.

Chrkstinejd (16/05/2018 - 18:45:28)

Chère Anne,
Je partage ta douleur dans la perte d'André. Sache que mes pensées sont avec toi dans ce pénible. Christine Homblé.

tercoigne (16/05/2018 - 17:59:13)

Chère Anne, toutes mes pensées vont vers toi: la perte que tu dois ressentir est immense!
La gentillesse, la culture et l'humour d'André sont irremplaçables!
Nous correspondions si souvent par e mail: il était - avec ses réflexions tantôt pertinentes, tantôt corrosives - une vraie présence pour moi!
Je t'embrasse tendrement
Jacqueline Hellin ton ancienne collègue de Bischoff

domidou (16/05/2018 - 11:40:41)

Très chère Anne et famille,
Toute ma compassion, mes plus douces pensées vous accompagnent en cette douloureuse période.
Je ne connais pas André, j'ai juste entendu la voix d'un homme fatigué et fort probablement gravement malade. Alors, pensons à la libération . Ses souffrances ne le minent plus. Il vole. Soulagé.
Je vous souhaite à tous, le courage nécessaire pour accomplir les tâches qui suivent la perte d'un parent. Je sais, Anne, que tu es une femme de caractère, tes enfants seront près de toi. Je t'attends , dès que tu t'en sens capable. Tu pourras t'épancher sur mon épaule, parce que l'épaule amie sert aussi dans les moments difficiles. Avec toute mon affection, Dominique Douffet

Carnet de condoléances

Pompes funèbresMediahuis
Katwilgweg 2
2050 Antwerpen

©2016 Inmemoriam - une initiative de Mediahuis - Website by Brainlane